Car une construction ne se passe jamais sans problème

Nous avons commencé à expérimenter les doutes aussi.

 

2 articles plus tôt je vous montrai les défauts qui nous faisaient penser que la maçeronnerie n’était pas finie. A présent, tous ces défauts sont résolus à part :

– L’oeil de boeuf n’est pas droit. Ce sera rectifié avec le crépis et la pose de la fenêtre (ils laissent toujours un jeu de 4 cm sur les fenêtres pour l’ajustement)

– Le porche pas droit – A vérifier avec un niveau

– Une poutrelle soutenant la dalle du premier étage qui flèche vers le bas (c’est à dire qu’elle est plus basse au centre que sur les 2 bords). C’est la partie la plus embêtante.

 

Nous avons eu une réunion de chantier mardi à ce sujet et le conducteur de travaux nous affirme que ce n’est pas un souci. Si nous voulons qu’ils corrigent le souci, cela implique l’arrêt du chantier, l’intervention d’un expert avec rapport à la clef et ensuite l’entreprise verra ce qu’elle décide de faire (un expert coûte environ 1000 € pour une telle intervention). Le Cdt (Conducteur de travaux) a trouvé lui-même une flèche d’1,5 cm.

Nous avons donc appelé notre expert après la réunion de chantier. Il est à l’étranger et ne peux donc venir sur place mais il nous a laissé des instructions à suivre pour savoir si la flèche est acceptable ou non. Il faut mesurer la longueur de la poutre et diviser cette longueur par 500. Vous avez alors la tolérance de la poutrelle. Si la flèche est plus importante, il faut découper un peu les hourdis polystyrène autour et corriger le souci. Ce n’est pas bien dur. Dans notre cas, notre constructeur refusant de revenirn dessus sans rapport d’expertise, nous avons demandé une lettre officielle de leur maison attestant qu’ils sont au courant du « souci » et affirment qu’il n’y a aucun souci avec cette flèche et que pour eux la tolérance est respectée. En effet, cette tolérance dépend du constructeur de plancher ! Dans notre cas le constructeur est le fabriquant. Si jamais vous êtes dans notre cas, demandez à votre constructeur de vous envoyer une confirmation du constructeur de plancher que la flèche est acceptable. Sinon, il faudra malheureusement faire intervenir un expert béton.

 

Quelques photos.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s